Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 15:01

La France se distingue de bien d’autres pays européens grâce à son système de protection sociale, notamment en matière de santé. Entre la sécurité sociale et les aides financières pour l’acquisition d’une mutuelle complémentaire santé, les foyers français font partis des privilégiés en ce qui concerne les remboursements de frais médicaux.

 

 

Le financement de sa complémentaire santé : comment y accéder ?  

  L’ACS ou aide à l’acquisition d’une assurance complémentaire santé agit comme une réduction forfaitaire sur le montant de la cotisation annuelle à régler à un organisme complémentaire de santé telle que la mutuelle. Cependant, pour en bénéficier il faut répondre à certains critères socio-économiques : avoir un logement stable en France ; et avoir des ressources financières qui ne dépassent pas de plus de 35% le seuil d’accès à la CMU-C complémentaire, qui est la couverture maladie universelle complémentaire accordée gratuitement à toutes les personnes remplissant certains critères de résidence et de ressources. Les bénéficiaires du RSA, par exemple, accèdent automatiquement de droit à la CMU-C. A noter que le plafond de l’accession à la CMU-C varie en fonction de la composition du foyer et du nombre de personnes à charge. C’est la caisse d’assurance maladie qui, après étude du dossier formulé par le demandeur, décide ou non de l’attribution de l’aide à l’acquisition d’une assurance complémentaire santé (ACS).

 

 

Choisir une mutuelle : une étape primordiale

Dans le cas de la réception d’une réponse positive de la part de la caisse d’assurance maladie, le bénéficiaire de plus de 16 ans reçoit une attestation de droit à l’aide pour une complémentaire santé sous la forme d’une attestation-chèque. Cette aide au financement de la couverture maladie complémentaire permet de déduire le montant de la cotisation auprès de la mutuelle choisie. A noter que l’attestation-chèque n’est valable que durant les 6 mois qui suivent son émission. Ce délai passé, le bénéficiaire sera dans l’obligation de constituer un nouveau dossier.

Le bénéficiaire de l’aide à l’acquisition d’une assurance complémentaire santé doit alors choisir sa mutuelle. Cette dernière déduira alors le montant de l’ACS octroyé de la cotisation globale.  A savoir qu’il est aussi plus judicieux et avantageux de mettre en concurrence les mutuelles afin d’obtenir le meilleur tarif pour la meilleure couverture. Enfin, l’ACS est attribuée pour une année, soit à partir de la date d’effet du contrat d’assurance maladie pour tout nouveau contrat, soit dès la remise de l’attestation à la mutuelle (organisme complémentaire) pour les contrats en cours de validité. Le renouvellement de l’ACS doit se faire au plus tard 4 mois avant l’échéance du contrat. 

Partager cet article

Repost 0
Published by mutuelle-senior-comparateur
commenter cet article

commentaires